06/05/2011

L’abbé Borremans sera rejugé

Condamné à 2 ans de prison ferme, le prêtre avait été interrogé sans avocat

BRUXELLES Hier, le prononcé de l’arrêt de la Cour de cassation dans le dossier Borremans a été ressenti comme une nouvelle secousse sismique dans les milieux judiciaires.

Non seulement l’abbé Robert Borremans, 57 ans, devra être rejugé. Mais, en outre, c’est la première fois, dans l’histoire judiciaire belge, que la Haute Cour retient comme vice de procédure l’absence d’un avocat pendant des interrogatoires.

C’est la conséquence de l’arrêt Salduz de la Cour européenne des droits de l’homme qui exige cette présence. “Je ne dirai rien, sans la présence de mon avocat !”

Cette formule bien connue des amateurs de thrillers n’avait, jusqu’à hier, aucune valeur en Belgique. Contrairement à bien d’autres pays, la présence d’un avocat n’était pas requise pour les interrogatoires de police ou même devant un juge d’instruction. C’est une nouvelle révolution, après la réforme de la cour d’assises. Du travail pour les avocats, certes. Mais aussi des moyens considérables qui devront être débloqués dans le budget de la Justice.

Borremans s’était fait connaître du grand public en dirigeant les chœurs, pour le mariage du prince Philippe avec la princesse Mathilde, en 1999. À cette occasion, plusieurs personnes s’étaient émues de sa présence lors d’un événement aussi important, alors qu’il faisait déjà l’objet de poursuites judiciaires dans des dossiers de mœurs.

Un premier dossier relatif à deux attentats à la pudeur sur des mineurs avait abouti à un acquittement, en 2004, devant la cour d’appel de Bruxelles, les juges ne retenant qu’un outrage public aux mœurs.

Le prévenu a, par ailleurs, bénéficié d’une simple déclaration de culpabilité dans un dossier financier. Le présent dossier, qui lui a valu une condamnation à 2 ans ferme, en avril dernier, est relatif à des viols et à des attentats à la pudeur perpétrés pendant 12 ans, entre 1989 et 2001, sur un garçon âgé de 6 ans, au moment des premiers abus.



Jean-Pierre De Staercke  

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/335767/l-a...



11:31 Écrit par J.D. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.