10/01/2011

Pédophilie: un chanoine belge, candidat au Nobel, avoue tout

40 ans après les faits, François Houtart avoue. Dans les colonnes du journal Le Soir, celui qu’on surnommait le pape de l’altermondialisme a admis avoir abusé d’un mineur, membre de sa famille.

Le chanoine François Houtart est âgé de 85 ans et est surnommé le pape de l’altermondialisme. Aujourd’hui, il est rattrapé par une vieille histoire de moeurs qu’il a lui-même abordée lors d’un entretien livré au quotidien Le Soir. En effet, dans les années 70, il aurait abusé d’un garçon, membre de sa famille explique la journaliste Nadia Bouria pour RTL-TVi.

 

La candidature au prix Nodel de la Paix suspendue

Fondateur de l’asbl CETRI, le Centre Tricontinental, François Houtart était encore membre de son conseil d’administration jusqu’il y a peu, poursuit la journaliste. "Nous avons appris ces faits fin octobre dernier de la sœur de la victime, qui tentait de contacter François Houtart pour l’inviter à arrêter sa candidature au prix Nodel de la paix, ce qu’elle a obtenu directement", explique Bernard Duterme, directeur du CETRI.

 

Viol ou attouchements ? Les versions diffèrent

Selon la sœur de la victime, qui a déposé plainte auprès de la commission Adriaenssens, il s’agirait d’un viol. Le prêtre indique de son côté qu'en traversant la chambre du garçon, il a "touché ses parties intimes à deux reprises". M. Houtart qualifie l'acte "d'inconsidéré et irresponsable". L’asbl a débarqué François Houtart début novembre : "François a confirmé en partie les faits qu’on a appris via le rapport Adriaenssens et de la part de la sœur de la victime et c'est sur cette base qu’on a voulu mettre fin à la collaboration de François", pourquit Bernard Duterme.

 

http://rtlnews.tv/info/belgique/faits_divers/763840/pedop...

17:02 Écrit par J.D. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.