15/10/2010

Droits de l'Homme dans l'Eglise lance un appel aux victimes

Après la publication du rapport Adriaenssens, Droits de l'Homme dans l'Eglise, une association de victimes d'abus sexuels par des prêtres, lance un appel à toute personne ayant subi des faits de pédophilie au sein d'une relation pastorale à se manifester.
 
"Après lecture du rapport du professeur Adriaenssens, le temps est venu pour nous de constituer un groupe de victimes d'abus sexuels par des prêtres. Nous lançons un appel aux victimes à se manifester et à nous rejoindre", a déclaré dimanche Lieve Halsberghe, membre de l'association et parente de Godelieve Halsberghe, première présidente de la commission de traitement des plaintes pour abus sexuels dans la relation pastorale.
 
"L'Eglise nous avait demandé de nous taire, nous demandons aujourd'hui que les auteurs soient poursuivis", a ajouté la présidente de Droits de l'Homme dans l'Eglise, Linda Opdebeeck.
 
Joël Devillet, un membre de l'association, a précisé que les victimes pouvaient se manifester auprès de la justice "même si les faits les concernant étaient prescrits, en vue d'éviter d'autres victimes". Il a ajouté que l'appel de Mgr Léonard aux prêtres pédophiles à se dénoncer n'était qu'un "leurre". "Aucun prêtre n'est encore venu spontanément se dénoncer".
 
"Afin de passer du statut de victime à celui de survivant, les victimes d'abus sexuels par des prêtres peuvent nous contacter via www.droitsdelhommedansleglise.be ou venir à notre journée de rencontre le 2 octobre à Louvain", a indiqué Lieve Halsberghe. (belga)

15:36 Écrit par J.D. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.