16/07/2010

Belgique

Mgr Danneels blanchi par le même Procureur en 1998

Le procureur général Marc de le Court, qui examine actuellement l'instruction des faits de pédophilie commis par des prêtres, présidait la chambre de cour d'appel qui avait blanchi Mgr Danneels pour des faits similaires, en 1998. Ces révélations émanent du Télé Moustique dont l'article paraîtra mercredi.

Le tribunal correctionnel de Bruxelles avait condamné, en 1998, l'abbé André Vander Lijn à 6 ans de prison pour des faits de viol sur mineurs. Il s'agissait de scouts dont il était l'aumônier dans sa paroisse de Saint-Gilles.
 
Le tribunal avait alors également estimé que Mgr Danneels et l'évêque auxiliaire Paul Lanneau avaient été informés des comportements pédophiles de l'abbé et qu'ils étaient civilement responsables.
 
Les intéressés s'étaient pourvus en appel et avaient été blanchis. Le Télé Moustique relève que cette chambre d'appel était présidée à l'époque par Marc de le Court, le même qui, aujourd'hui procureur général, rappelle le dossier d'instruction du juge De Troy à son office.
 
Le magazine avance l'hypothèse selon laquelle le procureur général, catholique, tenterait d'empêcher que l'affaire actuelle ne touche l'ancien primat de Belgique, Godfried Danneels.
(belga/cb) 13/07/10

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1...

19:09 Écrit par J.D. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.