20/05/2010

Belgique

Les prêtres pédophiles poursuivis même si prescription

mercredi 28 avril 2010

Même sur base d’une vieille plainte en cas d’abus sexuels dans une relation pastorale, la police peut agir. Pas directement à l’encontre des auteurs mais en vue de protéger les victimes

Même si la Commission pour le traitement des plaintes pour abus sexuels dans une relation pastorale se rendait devant la police avec de vielles plaintes concernant des prêtres pédophiles, la police pourrait quand même agir. Pas directement à l’encontre des auteurs mais en vue de protéger les victimes, a indiqué Peter De Waele, chef de la cellule pédophilie de la police fédérale à Bruxelles, dans le quotidien De Morgen.

« Nous enregistrons chaque déclaration, vielle ou pas », indique M. De Waele. « Le procureur peut décider de lancer une enquête, même en cas de prescription, afin de protéger les mineurs d’âge actuellement présents dans l’entourage du prêtre pédophile. » Le délai de prescription est de dix ans dès que la victime fête son 18e anniversaire. Ce sont pourtant surtout des quadragénaires et cinquantenaires qui se présentent devant la commission.

Il serait toutefois possible d’agir quand même, pas tant en première instance à l’encontre des auteurs d’abus mais en vue de protéger de nouvelles victimes potentielles.

(D’après Belga)

 

http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2010-04-28/les-pr...

23:38 Écrit par J.D. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.