09/03/2010

Allemagne

"Le Vatican a entravé les enquêtes sur les abus sexuels"

La ministre allemande de la Justice, Sabine Leutheusser Schnarrenberger, a reproché lundi au Vatican d'avoir entravé les enquêtes sur les abus sexuels dans des établissements scolaires catholiques.
 
"Mur de silence"
"Il y a eu dans de nombreuses écoles et établissements un mur de silence et des informations n'ont pas été remises à la justice", a-t-elle dit à la radio Deutschlandfunk, réagissant à une série de révélations de cas d'abus, souvent anciens, commis sur des élèves en Allemagne.

"Confidentialité"
"Je crois que justement ce mur de silence, s'explique certainement dans les écoles catholiques aussi du fait que, conformément à une directive de 2001, des abus aussi graves sont soumis à la confidentialité du pape et ne doivent pas être divulgués à l'extérieur de l'Eglise", a-t-elle critiqué.

Intervention du parquet
En vertu de cette directive, les soupçons d'abus sexuels sont examinés en interne et "il n'est pas clairement dit de faire intervenir le parquet le plus tôt possible", a souligné la ministre qui a par le passé parrainé une association d'aide aux enfants victimes de sévices sexuels, "Dunkelziffer".

Collège jésuite Canisius
Le scandale a éclaté fin janvier, concernant le prestigieux collège jésuite Canisius à Berlin, qui a reconnu des abus sexuels dans les années 1970 et 1980 impliquant au moins deux anciens professeurs. Depuis, la liste des révélations du même genre remontant souvent à plusieurs décennies ne cesse de s'allonger en Allemagne, où plusieurs religieux ont déjà démissionné.
(belga/mb)

08/03/10 

16:20 Écrit par J.D. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : allemagne, eglise, pedophilie, entrave |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.