03/01/2010

Missionnaire ?

La Réunion: un prêtre soupçonné de pédophilie écroué

 19.12.2009

Le père Michel Tual, âgé de 71 ans, a été mis en examen aujourd'hui, à La Réunion, par le juge Jean-Pierre Niel, pour agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans, corruption de mineurs et tentatives de viols.

Il a été placé en détention-provisoire.

En avril dernier, un homme de 25 ans avait déposé plainte contre le curé de Bras-Panon.

Cet homme affirmait avoir été victime d'agressions sexuelles de la part du prêtre, durant son adolescence.

Lors de son audition par le juge d'instruction, Michel Tual a reconnu les agressions sexuelles.

Le prêtre a toutefois nié le viol de l'adolescent.

Selon Me Laurent Schwartz, son client « va faire acte de contrition ».

Le père Tual, originaire de Bretagne, a été ordonné prêtre dans le diocèse de Rennes en 1967, rappelle Le Télégramme.

Depuis 1987, il a exercé dans plusieurs paroisses de La Réunion, à Saint-Denis, Sainte-Rose et Bras-Panon.

 http://www.lepost.fr/article/2009/12/19/1849118_la-reunio...

 

 

 

Kenya: un prêtre accusé d'abus sexuels

19.06.2009

Au Kenya, un prêtre italien, le père Renato Kizito Sesana, a été accusé d’abus sexuels contre des mineurs. Ses accusateurs sont des jeunes garçons dont il s’occupait à la maison des enfants Kivuli.
 
L’affaire avait été dévoilée par une chaîne de télévision privée au Kenya : on y voyait deux jeunes garçons, au visage caché, accusant le prêtre de les avoir hypnotisés avant d’abuser d’eux.
La chaîne de télévision a poursuit son enquête et affirme avoir de nombreuses photos suggestives représentant le prêtre et de jeunes garçons dénudés. Le prêtre aurait envoyé ces photos à des amis en Italie, qui seraient venus en voyage au Kenya pour abuser à leur tour des garçons. Toujours selon la chaîne kényane, le père Kitizo achetait le silence des enfants en leur promettant de payer leurs études.
 

Le père Kizito, âgé de 67 ans, est un prêtre reconnu et respecté dans les milieux catholiques de par son travail de missionnaire. Il est également journaliste, a créé la première radio catholique au Kenya et a écrit dans de nombreux journaux réputés du pays.
Il avait attiré les foudres de ses lecteurs par ses propos compréhensifs sur les homosexuels.
Ces derniers temps, les scandales impliquant des prêtres catholiques sont nombreuses au niveau international. Cependant, au Kenya, l’affaire du père Kizito est la première de ce type.
 
Consulté par téléphone par le correspondant d'Africanews, l’archevêque kenyan John Njue a confirmé avoir reçu des plaintes concernant le père Kizito. Il était jusqu’alors impossible de donner suite à ces accusations car elles provenaient de lettres anonymes.
L’archevêque a annoncé que l’Eglise catholique allait suivre de près cette affaire afin de prendre les mesures nécessaires.
Les Kenyans se disent très choqués par ces nouvelles. Ils demandent au gouvernement kenyan de faire toute la lumière sur cette affaire afin que les poursuites soient engagées si nécessaire.
 
 
Source: Alex Kiarie, reporter à Nairobi pour Africanews

http://www.rnw.nl/fr/afrique/article/kenya-un-pr%C3%AAtre...

06:31 Écrit par J.D. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.