03/01/2010

Belgique

Le prêtre pédophile soupçonné d’abus sexuels et d’un viol

Bart Aben, le curé d’Overpelt a été mis à disposition du juge d’instruction de Tongres pour abus sexuels sur des enfants. Il a été interpellé après deux plaintes déposées par des parents d’enfants de Bocholt.

Les abus auraient duré des années sur une fillette âgée de 8 ou 9 ans au début de faits. Le juge d’instruction de Tongres entendait mercredi matin le prêtre d’Overpelt, Bart Aben, suspecté d’abus sexuels sur des enfants, a indiqué le porte-parole du parquet, Michel Zegers.

Les faits se sont produits entre 1991 et 2008 alors que le prêtre était en poste dans une paroisse à Bocholt. Le curé est soupçonné de plusieurs faits d’atteinte à la pudeur et d’un viol. Les victimes sont un garçon né en 1986 et une fille née en 1985 qui fréquentaient la paroisse dans laquelle le prêtre officiait. L’homme a reconnu les faits.

L’évêché de Hasselt a suspendu préventivement le prêtre. Celui-ci a lui-même averti, via une personne de confiance, l’évêque Patrick Hoogmartens de l’existence d’une plainte à son égard pour des faits de moeurs.

Le prêtre aurait abusé de deux fillettes originaires de Bocholt.

L’évêque a tenu à témoigner de sa profonde compassion pour les victimes et leurs familles. Durant le week-end, il a été informé d’une possible plainte à l’encontre d’un prêtre de son évêché. Il a entendu l’intéressé lundi et l’a ensuite suspendu dans l’attente des résultats de l’enquête.

“Le curé a déclaré qu’il voulait collaborer pour éclaircir cette affaire. Mardi matin, l’évêché a contacté la police judiciaire pour assurer sa pleine coopération. L’évêque espère que l’enquête apportera toute la clarté sur ce dossier”, a expliqué Clem Vande Broek, porte-parole de l’évêché.

La police Noordoost-Limburg a entendu le prêtre mardi sur ces faits d’abus sexuels qu’il aurait commis à Bocholt, où il a officié durant dix ans. Le juge d’instruction de Tongres a délivré, mercredi, un mandat d’arrêt, sous l’inculpation de faits de moeurs à l’encontre d’un garçon et d’une fille originaires de Bocholt. L’homme a été écroué à la prison de Hasselt et comparaîtra vendredi devant la chambre du conseil de Tongres.

http://www.lameuse.be/actualite/faits_divers/2009-11-25/u...

06:34 Écrit par J.D. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.